L’AMITIÉ À DISTANCE

Quand on part en voyage, qu’on déménage dans une nouvelle ville ou qu’on change d’horaire de travail, il y a beaucoup de répercussions sur notre vie, en particulier au niveau social. Se faire des amis, c’est un processus qui peut demander du temps et de la patience avant que la totale confiance s’installe. Pour cette raison, on souhaite rarement tout recommencer depuis le début.

Ce qui est très particulier à une relation amicale en comparaison à une relation amoureuse, c’est qu’elle est généralement plus contextuelle. Les amis qu’on voit le plus souvent sont fort probablement ceux avec qui on travaille, on s’entraîne ou qui habitent près de chez nous. On a donc tendance à passer plus de temps avec certaines personnes en fonction de notre situation géographique, sociale et professionnelle actuelle.

Ces amitiés contextuelles sont définitivement les plus complexes à conserver lors que la situation change. Les occasions de se voir sont moins fréquentes, les sujets en commun diminuent et éventuellement le temps provoque une séparation des chemins. Malheureusement, la distance est suffisante pour mettre fin (ou mettre sur pause!) une relation qui, pour une certaine période de notre vie, a été mutuellement très appréciée.

Cependant, il existe un autre type d’amitié, celle qui dure sur le long terme. On établit ce genre de lien qu’avec très peu de personnes, mais celles-ci occupent une place énorme dans notre cœur. Peu importe le contexte, ces amis persistent à vouloir prendre de nos nouvelles, nous partager leurs secrets et planifier notre prochaine rencontre, même si elle ne sera que dans plusieurs semaines, mois ou années.

Alors, comment on fait pour entretenir une amitié existante à distance?

Bien que ça ne demande pas autant de consistance qu’une relation de couple, la première étape demeure la communication. Une fois de temps en temps, l’idée est de laisser savoir à l’autre qu’on pense à elle ou à lui, de lui demander comment ça va, de lui partager quelque chose qui le ou la fera rire. Grâce à la technologie, c’est rendu si facile de se parler de vive voix ou par messagerie instantanée!

Récemment, j’ai participé à un appel par vidéo conférence avec quatre de mes meilleures amies. Toutes dans des villes différentes et dispersées sur trois continents, on a réussi à trouver une date à laquelle chacune de nous était disponible pour une jasette de filles. À part l’internet qui nous a fait défaut à plusieurs reprises, c’était super de pouvoir échanger de tout et de rien comme on aime le faire et de se partager un peu ce qui se passe dans notre quotidien.

C’est dans ce genre d’occasions que je réalise à quel point je tiens à ces amitiés. Elles me font du bien et me rendent heureuse, légère. Je ne sais jamais quand, où ni par quel moyen je verrai mes amis proches la prochaine fois, mais ça ne me pose pas de problème. J’ai toujours la conviction que peu importe le temps et la distance qui nous sépare, nos chemins finiront toujours par se retrouver.  

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire