HIER, J’AI EU 24 ANS

J’oublie souvent mon âge. Je me fais dire constamment que je suis dont jeune, mais je ne me suis jamais sentie comme cela. Je ne sais pas si ce sont les expériences que j’ai vécues ou tout simplement ma façon de voir la vie, mais je trouve que ce chiffre ne me correspond pas. Je ne m’identifie pas au nombre d’années qui sont passées depuis ma naissance et je n’aime pas qu’on l’utilise pour m’évaluer.

« À ton âge, j’étais… »

« T’en a fait des choses pour ton âge! »

« T’es encore toute jeune, tu n’as rien vu. »

Les avez-vous entendues ces phrases? Moi, beaucoup trop souvent. Je ne comprends pas pourquoi on est obligé de se comparer pour savoir si quelqu’un a du succès dans la vie ou pas. À part pour les changements d’ordre physiques, je ne crois pas qu’il y ait des étapes bien définies à suivre pour bien vivre sa vie d’adulte. On n’avance pas tous au même rythme, et c’est plus que correct!

Je suis fière de ce que j’ai déjà fait, et non pas en considérant mon âge. J’ai accompli plusieurs choses qui m’ont fait grandir et j’ai appris à travers ces expériences. Avoir 20, 25 ou 30 ans, je serais tout aussi satisfaite de mon parcours, tout simplement parce que j’ai eu du plaisir et que j’ai suivi mon cœur. C’est ça, l’important, c’est qu’on soit capable de reconnaître nos bons coups et nos erreurs, et qu’on arrête un peu de se comparer aux autres.

Au bout du compte, ce sera vous et seulement vous qui pourra juger de votre succès. Et que vous soyez accompli à 20, 40 ou 80 ans, ça n’importe qu’à vous. Les gens qui arrivent à mettre leur âge de côté et qui se sont concentrent sur le moment présent sont les plus heureux, croyez-moi!

Hier, j’ai eu 24 ans. Dans dix ans, j’en aurai 34.

Aujourd’hui, je choisi de vivre comme si j’allais en avoir 24 pour le reste de mes jours.

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire