ENTREPRENEURIAT, FEMMES ET NUMÉRIQUE

Plus tôt cette semaine, j’étais à la soirée NUEVA, organisée par Femmes Alpha. Dans le cadre de la Semaine Numériqc (ou le WAQ 2017), l’organisation voulait souligner l’implication des femmes entrepreneures de la région de Québec qui se démarque dans le numérique.

Même si mon blogue est tout jeune, j’ai décidé d’envoyer ma candidature au concours qui était organisé pour féliciter la femme de demain. Bien que je ne me sois pas classée parmi les finalistes, c’était un exercice super enrichissant. En plus de me faire sortir un peu de ma zone de confort, la création d’une vidéo de trois minutes pour présenter mon projet m’a forcé à clarifier mon message et à mettre la lumière sur les objectifs derrière mes actions. Bon, mes compétences d’oratrice demandent encore du travail, mais c’est en pratiquant qu’on s’améliore!

Sur les 25 candidates au concours, deux personnes que j’adore faisaient partie des finalistes. L’une d’elles, Sabrina Castonguay pour ne pas la nommer, a remporté la compétition. C’était super de voir les femmes d’un même milieu se rencontrer et encourager ensemble la relève, la nouvelle génération d’entrepreneures numériques. Comme quoi il n’y a pas que des hommes derrière les projets innovateurs.

Grâce au concours, j’ai aussi eu l’occasion de découvrir que même dans un domaine aussi récent que le numérique, il y a déjà une large variété d’entreprises qui offrent des produits et services tous plus originaux les uns que les autres. Des boutiques en ligne, des plateformes participatives, des jeux vidéo, de l’accompagnement professionnel… C’est impressionnant de voir tous les secteurs d’activité qui profitent des avancements technologiques. C’est encore plus incroyable de constater comment des femmes arrivent à rendre numérique quelque chose qui, jusqu’à tout récemment, n’avait jamais pu se faire en ligne.

Finalement, je suis contente de la belle soirée que j’ai passée à parler avec des femmes inspirantes et à renouer les liens avec des entrepreneures que j’avais perdues de vue depuis la fermeture de mon entreprise. Je n’ai jamais été une grande amatrice du réseautage puisque je suis plutôt gênée, mais dans ce contexte c’était facile et naturel.

Je vous laisse avec ma vidéo de participation au cas où vous ne l’avez pas vu passer sur les réseaux sociaux 🙂

2 Commentaires
  • Ezmie

    9 avril 2017 at 02:55 Répondre

    Un article sur ton point de vue face au féminism please !! 🙂

    • Marie-Hélène Couette

      9 avril 2017 at 17:27

      Bonne idée, j’en prends note 🙂

Écrire un commentaire