C’EST NOËL EN JANVIER

Quand tu décides de partir en voyage dans le temps des fêtes, tu dois accepter qu’en janvier tu vas avoir minimum un souper de Noël à chaque fin de semaine.

Minimum.

D’un côté, c’est bien parce que ça te permet de revoir ton monde, de partager tes aventures et de leur souhaiter un bon début d’année 2017. C’est aussi toujours agréable de revoir sa famille et ses amis, tout simplement parce que tu les aimes et qu’ils t’ont manqué. C’était encore plus vrai dans mon cas, car non seulement j’avais quitté 3 semaines aux États-Unis, mais j’avais précédemment passé un mois en Asie, avec une escale de seulement 7 jours à Québec.

De l’autre côté, c’est exigeant. Tu dois non seulement retourner au travail et accepter que les vacances soient finies, mais ton agenda est rempli jusqu’à la mi-février. C’est presqu’impossible d’avoir une journée entière pour toi, et les fins de semaine passent en un temps record!

Il faut aussi conjuguer l’envie d’être en forme et de bien manger avec ces nombreuses activités sociales. Malgré que nous n’ayons pas dégusté les repas traditionnels du temps des fêtes, je vous avouerais qu’on a eu notre dose de malbouffe durant notre séjour. Dans un pays où presque tout est frit dans l’huile, difficile de trouver quelque chose de santé et d’abordable à se mettre sous la dent! De retour à la maison, il faut donc trouver le moyen de faire attention à son alimentation tout en prévoyant plusieurs dîners, soupers et brunchs avec ses proches.

Mais entre nous, ça en valait la peine.

Pas de manquer le temps de fêtes, non, mais d’expérimenter ce que c’était que de le vivre loin de la famille. Bien franchement, être avec mon amoureux a rendu le tout assez facile. Je pense qu’avoir été complètement seule aurait pu me rendre nostalgique et que la distance se serait fait sentir davantage. On a passé de très bons moments qui ont réussi à nous faire oublier qu’est-ce qu’on manquait à Québec.

Est-ce que je le ferais à chaque année?

Bien sûr que non! C’est une expérience que je voulais vraiment essayer et que j’ai appréciée. Cependant, j’adore le temps des fêtes et je pense que c’est une période très agréable pour être à la maison. Alors c’est certain que dans la mesure du possible, je tenterai d’être avec ma famille à Noël 2017 et pour les suivants.

En attendant… On se prépare pour le souper d’en fin de semaine 😉

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire