TROIS JOURS DANS LE BOIS

Pas de téléphone, pas d’internet, pas d’électricité. Voilà de vraies vacances !

Samedi matin, mon père est venu chercher ma soeur Cynthia et moi. On partait tous les trois rejoindre les parents de William au Lac des Passes dans la ZEC de la Rivière Blanche. Mon conjoint ne pouvait pas se joindre en raison du travail, alors mes beaux-parents m’avaient suggéré d’inviter ma famille pour la fin de semaine.

Ça faisait quelques temps que je n’étais pas allé au camp. J’avais beaucoup voyagé dans les trois derniers étés, ce qui fait que je n’avais pas eu le temps d’aller me reposer dans ce petit coin de paradis. On peut dire que ça n’a pas été long avant de retrouver le rythme paisible et si agréable de l’endroit !

Le but de l’activité pour moi était de décrocher. Depuis juillet l’année passée, je ne quittais jamais mon cellulaire à cause de mon entreprise. Je devais toujours être rejoignable. Maintenant que tout cela avait été mis derrière moi, j’étais plus qu’heureuse de fermer la machine et de profiter de la nature. Je devrais tellement faire ça plus souvent.

J’ai passé tout mon weekend à lire des livres, faire du bateau, parler et prendre un bain de soleil. Aucune pression, pas d’horaire et surtout le grand air. Il a fait tellement beau et chaud malgré qu’on fût déjà en septembre ! Je pense que j’étais plus que dû pour des vacances.

J’en profite encore un peu ce soir, mais je me sens prête pour les défis qui s’en viennent.

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire