MON BAPTÊME ASIATIQUE

Je n’avais pas lu beaucoup sur Bangkok avant mon départ. En réalité, je n’avais aucune attente. Je dois admettre que 4 jours c’était bien assez pour moi, mais pas suffisant pour tout voir.

Mon plus grand coup de cœur : la nourriture.

Oh. Mon. Dieu.

Je n’ai jamais aussi bien mangé à si bas prix. À tous les coins de rue, il est possible de manger de la nourriture thaïlandaise pour quelques dollars. Pad thaï, riz frit, curry, soupe… Tout est savoureux! J’ai aussi essayé quelques collations. Ma préférée était certainement les bananes miniatures frites, qui était tout simplement délicieuses.

Malgré que Bangkok soit reconnue pour la fête, j’ai été plutôt tranquille ces derniers jours. À vrai dire, je n’ai même pas essayé la bière locale! J’ai quand même apprécié me promener dans la ville en soirée, où j’ai pu assister à de magnifiques spectacles de lumières urbaines. C’était bien aussi de marcher sans le soleil plombant, même si au final la température ressentie était toujours au-dessus des 30 degrés Celsius.

Mon activité favorite a certainement été la visite du marché flottant. Bien que ce fût bondé de touristes, j’ai adoré l’expérience traditionnelle. C’était génial de voir comment le village utilise les cours d’eau comme routes pour faire leurs emplettes, mais aussi pour toutes les autres activités du quotidien.

La solitude m’a fait le plus grand bien. Je n’avais pas voyagé en solo depuis l’été 2015, et ça me manquait. J’adore me retrouver seule dans une ville et tout simplement y errer. On dirait que c’est plus facile de s’imbiber de l’âme d’un endroit lorsqu’on n’est pas déconcentré par les conversations et les soucis. Être seule facilite aussi les échanges avec les autres. Je fais toujours d’incroyables rencontres avec des gens qui ont des parcours fascinants.

Somme toute, j’ai passé un superbe séjour à Bangkok! Je n’ai pas visité les principales attractions touristiques, mais ça me va. Si j’ai été plus restreinte cette fois-ci dans mes visites, je me dis que ça m’en laissera pour une prochaine fois 🙂

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire