ÇA FAIT DEUX ANS QUE JE REPORTE CE PROJET

S’il existait un prix pour la personne qui procrastine le plus, je serais probablement dans les finalistes.

Pour moi, la procrastination c’est plus que de finir un travail ou un mandat à la dernière minute. Pourquoi remettre au lendemain quand on peut remettre à la semaine prochaine, au mois prochain, ou encore à l’année prochaine? Le plus difficile, ce sont les projets qui n’ont pas de date limite imposée.

Pas d’échéance, pas de stress!

Vous ne me croyez pas? Et si je vous disais que j’ai pris 7 ans à défaire des boîtes suite à un déménagement? Depuis 2008, j’entreposais près d’une dizaine de boîtes chez ma mère, que j’ai fini par ouvrir et démêler seulement en 2015. Je m’excuse maman!

Eh bien aujourd’hui, je suis fière de moi.

J’ai enfin terminé un projet que je reporte depuis deux ans : j’ai imprimé mon blog de voyage « Couette Couette au Portugal ».

J’ai lancé ce blog en janvier 2014, alors que je me préparais à partir pour 6 mois en Europe en échange universitaire. C’était mon premier voyage seule et ma première fois sur le vieux continent. J’avais décidé de partager mes péripéties – et ceux qui m’ont lu savent qu’il y en a eu beaucoup! Écrire sur cette plateforme m’a aidé à mettre des mots sur mes émotions et à me sentir proche des gens qui me manquaient. Il est certainement le meilleur souvenir que je puisse avoir de mon expérience.

Quand je suis rentrée en juillet 2014, j’ai mis plus de deux mois à mettre en ligne les derniers articles. Je voulais aller jusqu’au bout, car j’avais l’intention d’imprimer mon blog et d’en garder une copie papier dans mes affaires. Ce que j’avais sous-estimé, c’est la charge de travail que représente l’exportation d’un blog en format Word et la quantité de mise en page nécessaire pour arriver à un résultat acceptable.

Au printemps 2015, j’avais une version PDF de mon blog prête à envoyer pour impression.

En fin de semaine passée, j’ai finalement envoyé le document chez l’imprimeur.

J’ai reçu la copie papier hier soir!

Deux ans après avoir décidé d’imprimer mon blog, je l’ai fait…

Il était temps.

Aucun Commentaire

Écrire un commentaire